Vivez dans l'univers du manga de Naruto. Incarnez un Ninja ou une Kunoichi et rejoignez un des villages cachés. Devenez une légende, prenez par à la Révolution...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Eikichi Uchiwa

Aller en bas 
AuteurMessage
Eikichi Uchiwa
Hokage
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Eikichi Uchiwa   Sam 26 Jan - 20:15

Nom: Uchiwa

Prénom: Eikichi

Age: 20 ans

Grade: Hokage

Description Physique: Eikichi est un garçon assez disons ordinaire au premier coup d'oeil, enfin c'est ce que l'on crois, il est musclé ce qui plaît plutôt a la gente féminine, il a des cheveux noir mi long qui virevolte au grès du vent, il a des eux en amande noir chose qui est l'un des signe des Uchiwa, il porte souvent le même type de tenue, un pantalon noir, un t-shirt moulant se fermant sur le côté de plus sur tout ses vêtements se trouve le symbole des Uchiwa : l'éventail...

Description Mental: Eikichi est un garçon très calme pour son âge, il est posé dû a son entraînement très dur lors de son enfance, il est gentil doux envers les gens, même si parfois il peut devenir incontrôlable si on l'embête trop, il est plutôt quelqu'un de timide même si il peut être l'inverse si il se sent bien avec quelqu'un...

Nindo: montrer que mon père est digne du clan Uchiwa

Affinités de Chakra: Katon et Raiton

Village Choisi: Konoha

Clan choisi: Uchiwa

Histoire: (5 Lignes Minimum)): Eikichi est en réalité le cousin de Sasuke et Itachi, les insulte du père de Itachi et Sasuke blessa le père de il parti en dehors de Konoha., Eikichi a 3 ans de plus par rapport a Sasuke. Eikichi vivat donc sans connaître Sasuke ni Itachi, son père lui appris a contrôler le Sharingan jusqu'au jour ou il tua son meilleur ami il eu donc le Mangekyou Sharingan, il lui appris aussi les techniques primaire des Uchiwa. A 19 ans Eikichi décida de partir a Konoha sachant qu'il avait apprit durant toute ces année que Itachi était a l'Akatsuki et Sasuke resté au village, mais il voulais enfin rencontrer son cousin Sasuke qu’il n’avait jamais vu, il rejoignit la troupe de choc des Kakita (une famille qui est l’armée cache de Konoha encore plus que les anbus)

Test rp : Suite a un rêve qui le pressait depuis quelques nuit, il avait demander au Kage de lui accorder quelques jours pour recherche ce qu'il pensait être ses souvenirs. Il parti alors vers la destination que lui criaient ses songes jusqu'alors. C'est en marchant deux jours a l’intérieur du pays du feu qu'il tomba sur une bâtisse en ruine. Il s'approcha aussi prudemment qu'il put de l'entrée principale, et voyant qu'il n'y avait personne il mit un pied sur le palier...



La cours de l’ancienne demeure des Kakita était calme ce matin. Seul le chant mélodieux des oiseaux et le bruissement ténu des feuilles dans les arbres venait épicer le calme du lieu. Les rayons timides du pale soleil matinal filtraient difficilement les feuillages touffus des arbres qui avaient depuis longtemps pris possession de ce lieu. La douce chaleur qui émanait de ce lieu rappelait tant de souvenir a l'homme assis sur l’antique terrasse. En tailleur, un shinobi d'une très grande stature respirait l’air qui circulait doucement dans le jardin de la maison qu’il avait tantôt connue comme son lieu de vie, et celui de sa famille maintenant anéantie. Son magnifique tatouage de jade semblait scintiller d'une lumière propre, les rayons de l’astre lointain venant se refléter dessus lui donnaient l'air de se mouvoir d'une volonté indépendante. Englobant doucement l’ensemble de la structure, le ninja se remémorait ses vieux souvenirs issus d’un autre temps. A cette époque, le clan était puissant et comptait de nombreux membres dans tous les villages. Cachés sous de faux noms, les shinobi manipulaient indirectement les villages cachés à leur avantage. La duperie et le mensonge leur permettaient de rester dans un anonymat des plus complet, ne trahissant jamais le nom de ceux qui les envoyaient. Derrière ce jeu de manipulations agile, se tenaient deux hommes âgés seulement d’une trentaine d’année. Les deux frères Kakita. Ils avaient créés le clan sous une forme hiérarchique qui s’était naturellement basée sur la puissance. En effet, le plus puissant des deux frères créa la branche « principale » de la famille. Ses membres seraient entraînés a l’assassinat, aux techniques médicales, aux maîtrises du poison ainsi qu’aux diverses techniques martiales mettant en jeu le katana, symbole de fierté dans cette famille désormais déchue de son statut de Samouraï. La famille « secondaire » mais non moins nécessaire avait pour but de protéger le première. L'entraînement légèrement différent entre ses deux familles menait les uns à devenir médecins et chirurgiens alors que les autres étaient plus tirés vers la recherche pure. Le clan avait fonctionné durant plus de vingt ans sans avoir de problème, mais malheureusement, un jour, leur supercherie fut mise à jour, créant le courroux des villages cachés. Face a la déferlante d’ennemis qui avaient attaqués le manoir caché, les ninjas surentraînés de la modeste famille n’avaient rien put faire pour protéger leur seigneur et celui qui devait prendre sa place. Le massacre fut total, ne laissant aucun survivant pour porter le nom de cette famille… ou du moins était-ce ce que l’on croyait à cette époque…


Faisant appel a ses souvenirs, l’homme reconstitua dans les moindres détails les lieux. L’aile nord, face au petit village de Kusa, offrait une entrée fortifiée ainsi que de petits murs d’enceinte limitant les déplacements et indiquant l’étendue de la propriété. Ici logeaient les ninja n’appartenant pas aux familles mais ayant été accepté dans la famille de part leur fiabilité et leurs capacités. Ces shinobi servaient de « troupes de choc », patrouillant la forêt alentour, lançant des attaques éclairs sur les groupes de ninjas s’approchant trop près du repaire caché et protégeant ce dernier des éventuels intrus. Composée de trois bâtiments distincts, cette aile était certainement la plus grande de tout le manoir. A l’est, posé sur les contreforts de la montagne boisée, l’aile comportant un temple et de nombreuses salles d'entraînements était constamment habitée de ninjas s’y activant. Ces lieux n’était pas déserts un seul instant dans la journée. Salles des jutsu aux sous-sols avec salles d'entraînement au camouflage, salles de combat au rez-de-chaussée et cachées dans les bâtiments, des salles de dissection, vivisections et torture… Ce coin avait presque été le seul que le « jeune » homme avait le plus connus. En effet, il avait passé la majorité de son enfance et de son adolescence a s'entraîner en vue de devenir le défenseurs du successeur et fils de son oncle. L’aile ouest, exposée au soleil matinal et aux plaines qu’elle surplombait était le domaine du clan secondaire. Non qu’ils ne puissent pas aller ailleurs mais ils avaient été regroupés autour de leur chef tel la famille « principale » dans l’aile nord. Ces ailes possédaient dortoirs, chambres, salles de vie, cuisines et toutes les autres pièces pouvant servir au bien être de cette petite communauté. Le lieu que son maître préférait contempler était sans aucun doute le magnifique jardin central. Les cèdres qui y poussaient et le jeu savant des chemins dallés de pierres plates contrastaient en nuances avec les divers parterres de fleurs et les petits cours d’eau qui le traversait. Mais pour lui, le plus bel endroit était le kiosque sur pilotis, au dessus d’une petite marre remplie de poissons. Depuis cet endroit on pouvait contempler toute la beauté des sakura le printemps venue. Cet arbre dont les fleurs étaient un symbole de beauté, de poésie et du temps qui passe… Durant la période de floraison, des milliers de pétales rosés virevoltaient dans le vent toujours doux et léger en ces lieux.


Il se souvenait alors de sa jeune cousine, courant parmi les arbres et tenter de se confondre avec leurs fleurs. Ces cheveux roses volant au vent tels les pétales. A ce jeu, elle arrivait même a tromper leur Père… Il était étonnant de voir a quel point l’enfant pleine de bonne humeur et de vie arrivait a redonner le moral a chacun, même dans les moments les plus tragiques. En effet, la petite fille toujours souriante courrait et sautait partout, rigolant de sa petite voie flûtée, ne s’arrêtant que pour manger les délicieux repas de leur Mère, jouer du piano ou venir contempler le merveilleux jardin aux cotés de son frère. Bien qu’ayant dix ans de différence, les relations entre la chipie et celui-ci étaient des plus douces. Il arrivait souvent a la demoiselle de venir se coucher sur les genoux du jeune homme et de s’endormir ainsi, lui laissant le soin de porter son fragile petit paquet jusqu’au lit qui lui offrirait un sommeil réparateur. D’un bond sinon, elle s’accrochait a son dos et tenait bon durant des heures durant, ne lâchant prise que pour aller voir leurs grande sœur ou pour aller manger. Il se souvenait avoir vu son maître porter le colis durant une après midi entier, effectuant ainsi tout son entraînement avec le poids de sa sœur sur son dos. Ces souvenirs le faisaient sourire car il voyait aussi le visage heureux de son cousin et maître a cet instant. Alors, l’image de son autre cousine lui apparut. Bien qu’elle fusse plus petite que lui, son caractère froids et cassant, lorsqu’elle était énervée était devenu, le modèle de son protégé, dans la vie de tous les jours. Il la préférait lorsqu’il les voyait ensemble car elle se calmait immédiatement en la présence du successeur de leurs pères, regardant les étoiles au clair de lune ou discutant de tout… de rien… Ils avaient toujours été proches, avec un an d’écart. Sa silhouette fine et gracieuse se voyait rehaussée par les longs cheveux noirs et soyeux qui lui tombaient jusqu'au creux des reins. Son visage, doux comme celui d’un ange. Souvent, à son insu, il la regardait s'entraîner avec son katana et le fil de fer qui lui servait de fouet, sous la douce et apaisante lumière de l’astre nocturne. Lui, caché parmi les arbres, contemplait les gracieux mouvements de sa cousine et apprenait de chacun de ses gestes tout en surveillant son cousin qui l'avait emmené là.

Il se souvint aussi de sa petite soeur, qui, bien que de trois ans sa cadette, prenait sa mission plus au sérieux que n'importe qui dans la maisonnée. Elle pouvait être si irascible quand elle voyait un défaut a la protection a leur seigneur que d'aucun préférait l'éviter a ces moments. Autant elle pouvait se montrer aussi joviale et naïve que sa petite cousine l'était dans ses moments de délires, prenant ainsi, a tour de rôle, un visage angélique ou démoniaque. Elles s'entendaient d'ailleurs comme larron en foire pour lui jouer des mauvais coups, que son cousin observait d'un oeil que l'on pourrait qualifier de neutre, bien qu'apparaisse de temps a autres des lueurs d'amusement difficilement réprimés...



Après une journée et une nuit entière occupées a réintégrer ses souvenir, il se leva alors au matin, passa l'entrée, personne ne connaissait son identité réel, il décida donc de partir a Konoha, là après une longue discussion avec le Hokage, il expliqua sa position et étant donné que celui-ci été un Uchiwa il l’accepta dans le village en tant qu’Anbu il fit son travail de l’âge de 13 ans jusqu'à l’âge de 18 ans là il décida de devenir Sanin légendaire. Chose faites quelques mois plus tard, puis un jour l’Hokage étant très malade il le fit appelle a son chevet et décida de le faire devenir Hokage a sa mort, il devint Hokage quelques semaine plus tard…


Équipement: kunai , shuriken , parchemin explosifs

Autres: R.A.S


désolé pour le mental et le physique un peu fait vite fait mais j'aime pas ça ^^


Dernière édition par le Sam 26 Jan - 20:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruno Ruri
Jounin/ Ninja Médical/ Jinchuuriki de Nibi
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 27
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Eikichi Uchiwa   Sam 26 Jan - 20:26

Bon et bien j'ai bien pris le temps de lire ton histoire ( test Rp ) , je t'autorise à devenir Hokage du village de Konoha , tu peux donc mettre tes techniques , si tu es de 3 ans l'ainée de sasuke et bien change ton âge car il a 17 ans donc tu mets 20 ans et ensuite sa sera bon ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eikichi Uchiwa
Hokage
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Eikichi Uchiwa   Sam 26 Jan - 20:39

Techniques:



-Katon :
Spoiler:
 




-pouvoir héréditaire :

Spoiler:
 

raiton :

Spoiler:
 


voilà c'est fait et voici les techniques car passe pas dans un message
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruno Ruri
Jounin/ Ninja Médical/ Jinchuuriki de Nibi
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 27
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Eikichi Uchiwa   Sam 26 Jan - 20:53

Fiche Validée ! Bon Rp parmi nous chère Hokage !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchiwa Sasuke
Sanin Légendaire
avatar

Nombre de messages : 34
Age : 28
Localisation : Konoha
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Eikichi Uchiwa   Dim 3 Fév - 19:54

Bienvenue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-death-note.forumactif.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eikichi Uchiwa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eikichi Uchiwa
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eikichi Onizuka (Shonan junaï gumi)
» Les skyblog de Kisa Uchiwa
» Un jeune se suicide suite à la mort de Itachi Uchiwa
» Uchiwa daiko...le dernier de la série Japonais...
» [Fiche] Uchiwa Obito

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Of Shinobis :: Accueil :: Accueil :: Fiche Personnage-
Sauter vers: